© 2017 par PhanieNature

Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Gatineau, QC, Canda     I        phanie.nature@gmail.com    I     (819) 208-6196 

CATÉGORIES
Please reload

Quand notre corps flanche

02.05.2018

J'ai sorti mon vélo pour la première fois! Quelle joie de rouler à toute vitesse avec mes collègues du club de vélo de la région. Les jambes nous brûlent, les encouragements fusent et nous échangeons les sourires. Le printemps est maintenant bien installé! Je me vois déjà au prochain entraînement, en pleine forme pour affronter à nouveau les pentes du Parc de la Gatineau. Sauf que...la toux que j'ai attribuée à l'effort s'est transformée en sérieuse grippe.

 

Trois jours plus tard, c'est l'apogée: la toux sans arrêt, la gorge en feu, les poumons compressés et le niveau d'énergie à zéro. Les journées passent avec le cerveau dans la brume et l'envie folle de rouler à toute allure ou de courir dans les sentiers. Que c'est difficile de s'arrêter! Mais mon corps me parle et je dois l'écouter. 

 

Je me résonne alors et je ralentie. Pendant ce repos forcé, je vois finalement le bon côté de la chose. Je ne fais rien d'autres que:

  • écouter les oiseaux et les regarder jouer dans les feuilles mortes

  • profiter du vent chaud et du soleil sur mon visage

  • prendre des marches au ralenti, en observant le paysage et mon chien qui apprécie ces sorties relax

  • observer la nature s'épanouir sous la chaleur nouvelle

 

Et je retrouve finalement un peu de "zénitude" dans tout ça. Parce que, en fait, c'est magnifique le printemps!

 

Les crocus devant chez moi 

 

Même si je n'y crois pas en ce moment, je serai bientôt de nouveau en selle ou j'enfilerai mes souliers de course. Je me rappellerai alors d'aussi prendre le temps de ralentir à nouveau, pour savourer et admirer les beautés qui nous entourent. 

 

Bonne journée à tous!

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Please reload